La pharmacie à usage interne du CH de Troyes s’agrandit

Début décembre a été livrée une partie de l’extension de la pharmacie à usage interne du Centre Hospitalier de Troyes, financée notamment par REACT-EU à travers le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).

Outre une réception élargie de 40 m2 et un accueil extérieur pour les camions avec auvent servant à garantir la marchandise des intempéries, l’extension de notre pharmacie (275 m2 supplémentaires) permettra une réorganisation globale du travail, pour une meilleure efficience : gain de temps, sécurité.

Au cœur du projet se trouve le nouvel automate de dispensation globale (en cours d’installation), contribuant à développer le bien-être de nos professionnels et à améliorer la qualité des soins dispensés.

Des automates de dispensation nominative

Une autre zone accueillera, à terme, de nouveaux automates de dispensation nominative, véritables outils d’aide à la sécurisation du circuit pharmaceutique. Ces nouveaux robots de sur-conditionnement seront chargés notamment de la préparation des piluliers pour le Domaine de Nazareth, le CH de Bar-sur-Seine (fonds FEDER) et l’Unité Sanitaire en milieu pénitentiaire de Lavau (ARS Grand Est). A proximité sont aménagées une zone de stockage de 45 m2, une zone bureautique (avec paillasses motorisées permettant aux pharmaciens de préparer les médicaments non-fournis par les automates), une zone de lavage des armoires et une dernière zone accueillant des hottes aspirantes pour la déblistérisation (opération de retraitement des blisters présentant des défauts et éjectés de la ligne de conditionnement).

La pharmacie disposera également de nouveaux matériels en adéquation avec l’installation de ces nouveaux robots : caisses, chariots, tours, paillasses, mobiliers…

Conjuguant innovation, sécurité et efficacité, ce projet est une avancée majeure pour notre pharmacie.

Image retirée.